Gardien et protecteur : L'homonymie est parfois préférable à une perte de sens — Forums Guild Wars 2

Gardien et protecteur : L'homonymie est parfois préférable à une perte de sens

Bonjour, la dernière mise à jour a ajouté un certain nombre de correction de traduction de certains noms, remplaçant notamment les occurrences du mot "gardien" par "protecteur" (Exemples).

Le fait est que ces mots sont différents, et ont un sens différent. Le gardien surveille ou tient enfermé une personne ou un lieu, là où le protecteur cherche à protéger ou sauvegarder. Un protecteur n'est pas un gardien, un gardien n'est pas un protecteur. Et si le sens est celui de protecteur, alors celui-ci apparaitrai certainement en version originale.

Prenons l'exemple de Samarog. Ce boss vient de voir son titre de gardien transformé en "protecteur". Cela n'a pas de sens. En effet, si Samarog garde les lieux, il est loin de protéger quoique ce soit, tuant tout ceux qui se présentent dans les lieux. La nouvelle traduction ne reflète pas le sens de ce qu'elle décrit. Elle créé un nouveau sens, en contradiction avec le monde qu'elle est censée présenter.

A la question "pourquoi avoir remplacé gardien par protecteur ?" la réponse évidente est celle de la confusion avec la profession éponyme. Car déjà, alors que HoT s'approchait lentement, nous nous voyons privé du nom "Faucheurs clairs", associés à cette unité d'élite du Pacte, uniquement composée de sylvaris, et ce maigrement justifiée par un potentiel risque de confusion avec la spécialisation du "faucheur". Oui, car la communauté ayant refusé le mot-valise parfaitement ridicule "Fauchemort", il fallait éviter cette soit disant confusion. Et ainsi nous nous retrouvâmes avec "Agent du Pacte" en guise de remplacement. "Agent du Pacte"... Trois ans après, je ne vois toujours pas le sens d'un tel charcutage des mots. On est bien là face à une incohérence bien pire que "protecteur", mais il faut bien faire son deuil : les lignes de dialogues ont été redoublées, nous ne reviendrons jamais en arrière sur ce point.

De tel compromis démontrent une crainte que le moindre homonyme pousse à la non-compréhension, jusqu'à même paradoxalement venir tailler dans le sens afin d'éviter. Le public n'est pas stupide. Il sait faire la différence entre les Faucheurs clairs et la spécialisation élite du nécromant, il sait faire la différence entre un nom de compétence d'envoûteur et un profession. Le contexte est assez puissant pour nous permettre de faire la différence ; après, n'est-ce pas comme cela que nous faisons tout les jours, dans des cas bien plus complexes ? Affirmer le contraire pourrait être perçu comme un manque de respect.

Personne ne s'est jamais plaint que Samarog n'utilisait pas de bouclier, tout comme personne ne se serait plaint de ne pas comprendre pourquoi les sylvaris postés à l'entrée de l'Orée d'émeraude n'utilisent pas tous leurs pouvoirs de nécromants. Alors pourquoi venir réduire le vocabulaire à votre disposition, en vous privant des mots nécessaires pour décrire cet univers ? La tâche n'est-elle pas suffisamment ardue pour s'y planter en plus une épine dans le pied de la sorte ?

Je vous le demande, s'il-vous plait, arrêtez de sacrifier la cohérence au nom de la non-superposition des noms. Les joueurs sont bien assez rationnels pour faire la différence entre deux utilisations d'un même mot dans un contexte différent, mais sans la version originale, il est parfois bien complexe de comprendre ce que les auteurs ont voulu exprimer, si les mots employés ne sont pas les bons.

Contributeur et relecteur du wiki officiel français.

Réponses

  • Theros.1390Theros.1390 Member ✭✭✭

    @Frederic.6701 a dit :
    Prenons l'exemple de Samarog. Ce boss vient de voir son titre de gardien transformé en "protecteur". Cela n'a pas de sens. En effet, si Samarog garde les lieux, il est loin de protéger quoique ce soit, tuant tout ceux qui se présentent dans les lieux. La nouvelle traduction ne reflète pas le sens de ce qu'elle décrit. Elle créé un nouveau sens, en contradiction avec le monde qu'elle est censée présenter.

    Un sujet très intéressant soulevé ici je trouve.

    Peut-être que @Marine Durant.1208 pourra nous en dire plus sur les motivations qui ont amené à effectuer ces changements ?

  • Vu la définition de gardien et protecteur qui est donnée c'est plutôt le gardien qu'il faudrait renommer protecteur non ?

  • Concernant les termes de gardien/protecteur, il y a un titre que j'ai porté pendant très longtemps depuis le début de gw2 avant de reprendre mon Panthéon : "Protecteur de la faille" (Rift warden).

    Il fait partie des plus anciens titres du jeu et je suis persuadé que ça a déjà été signalé depuis ces 5 dernières années, mais je ne sais pas ce qu'il en est ressorti dans ce cas.
    Dans gw1, les Rift warden étaient des serviteurs de Grenth qui apparaissaient sous forme de fantômes, et ils étaient traduits "Gardien de la Brèche" en français. Même dans le calculateur de récompenses du Panthéon, c'est cette traduction qui est utilisée alors je ne comprends pas pourquoi ça a été changé dans gw2 !

    Donner la même traduction aurait été logique ; et même si la raison de ce changement est peut-être effectivement une possible confusion avec la classe gardien, il aurait fallu au moins donner le nom "Brèche" (avec la majuscule), qui a toujours été la traduction utilisée, plutôt que "faille" qui sort de nulle part.

    (PS : je n'ai pas voulu créer de nouveau sujet car c'était plus une remarque en partie liée à celui-ci qu'une demande de changement d'un titre ancien de 5 ans, même si ça a son importance, et pour savoir si une raison a été donnée)

©2010-2018 ArenaNet, LLC. Tous droits réservés. Guild Wars, Guild Wars 2, Heart of Thorns, Guild Wars 2: Path of Fire, ArenaNet, NCSOFT, le logo NC et tous les logos et dessins associés à NCSOFT et ArenaNet sont des marques commerciales ou déposées de NCSOFT Corporation. Toutes les autres marques commerciales et/ou déposées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.