Le patch note (11 décembre 2018) est une ignominie pour le revenant... — Forums Guild Wars 2

Le patch note (11 décembre 2018) est une ignominie pour le revenant...

Bon tout est dans le titre cependant j'aimerais expliquer mon "appel au secours". Mardi dernier c'est déroulé un patch qui n'a apporté que des changements négatif sur le revenant.
Le revenant (surtout en pvp) a eu un nerf et un up cependant complétement déséquilibré.

"Vague entravante : la durée de l'animation d'incantation de cette compétence a été augmentée pour faciliter les contres. Elle passe d'un peu plus de 0,5 seconde à un peu moins de 1 seconde. Un indicateur visuel a été ajouté à son animation de préparation." ici on voit bien le nerf approximatif des développeurs "un peu plus" "un peu moins". Personnellement en tant que joueur récurent du jeu (notamment en pvp), j'aurais préféré un temps de caste équivalent à 0.75 ou 0.70 seconde au lieu de 1 seconde de caste ce qui est HORRIBLE car le revenant est une classe qui se joue très rapidement et en tant que roamer le revenant devient trop lent à tuer donc inutile.

Je suis d'accord de nerf le revenant ou le brill. Mais pas quand celui ci est déjà borderline et qu'aucun build n'est viable dans la méta actuelle (on voit un manque d'expérience aux devs à jouer à leur propre jeu)

Le up du f2 est totalement inutile.Certes le f2 est un skill qui apparait grâce à la traitline hérault mais elle profite BEAUCOUP plus à la posture de shiros qu'à une autre. Le up dammage est bien et mais le clean de boon est trop faible: il faudrait à mon avis SOIT mettre un vol de boon ou augmenter le nombre de boons enlever. En ce qui concerne le f2 de la posture de brill il aurait fallut ajouter 2 boons défensif : "résistance , block" ou "protection et stab" et 1 boon offensif : "power" ou "célérité".

Le revenant avec le nerf du 4 épée à perdus en dégats mais aussi en survie car il se heal notamment grâce au burst et ne peut donc pas se heal car son main skill ( qui fait proc deux dagues enchanté si hit)

Honnêtement, c'est l'un des patchs qui m'a le plus déçus notamment par l'approximation et le déséquilibre créé chez le revevnant.
En espérant avoir été compris.

Réponses

  • Je suis totalement d'accord avec toi. Je suis un joueur uniquement pvp/wvw roaming.
    La temps de cast de la 4 à l'épée est beaucoup trop long, même en zerk ça a vaut pas le coup. La preuve j'ai acheté une hache pour esseyer d'avoir plus de rapidité ^^
    Nerfez les dégâts, pas le temps de cast, ça ralentit le gameplay et rend le build clunky! Pour ceux qui disent que ça offre pas de counterplay, le rev est la classe la plus dure à jouer donc normal qu'il faille être bon pour l'affronter (ce qui est tout à fait faisable). Genre quoi, on va augmenter le temps de cast du backstab? Non? Eh oui, on limite ses dégâts plutôt, le voleur est une classe rapide, sinon on joue necro pour être lent...
    Pour ce qui est de la f2, je trouve de base ce skill un peu papillon, il s'inclut difficilement dans le gameplay, seul celui de Shiro est viable. Et puis ne rien faire pendant 1sec pour cast un vent de désenchantement version Liddle non merci, le war est sencé être plus lent que le rev, pourquoi c'est une classe full corps à corps qui se tape des skills ultra lents et du coup injouables (cf: staff 2; sword 4; sword 5; f2; jade winds)..
    Et me parlez pas de la célérité, c'est très chaud d'en avoir au bon moment sur le rev, et ça rend super previsible. Je ne suis absolument pas contre une reduction des dégâts du rev en revanche, mais choisissez les bons skills à nerf. On n'est pas qu'une classe à one shot, le rev est censé tenir certains duels et pouvoir team fight.
    Bref très déçut de ce nerf qui à mon avis va faire retomber le revenant à peine remonté dans le competitif haut niveau..

©2010-2018 ArenaNet, LLC. Tous droits réservés. Guild Wars, Guild Wars 2, Heart of Thorns, Guild Wars 2: Path of Fire, ArenaNet, NCSOFT, le logo NC et tous les logos et dessins associés à NCSOFT et ArenaNet sont des marques commerciales ou déposées de NCSOFT Corporation. Toutes les autres marques commerciales et/ou déposées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.