Besoin d'avis (Troubles mentaux et guildes) — Forums Guild Wars 2

Besoin d'avis (Troubles mentaux et guildes)

Bonjour, je joue à gw2 depuis septembre 2017 et n'ai jamais intégré de guilde (en fait si, une, mais je suis parti 2 ou 3 jours après parce que je savais pas si j'allais vivre p/ ). Et pourtant ce n'est pas comme si je n'en avait pas envie, au contraire-
Je pense que j'ai juste peur de ne pas pouvoir assumer mes "responsabilités", puisque je voudrais faire mon possible pour aider la guilde, mais "mon possible" est très, médiocre, limité.

Même si j'essaie toujours de faire au mieux, je souffre principalement de phobie sociale et dépression (et je suis "un peu" attardé aussi-), le premier n'aidant pas à avoir un contact avec les membres d'une potentielle guilde et me limitant à des guildes à effectifs peu élevés, le deuxième me rendant particulièrement instable (du genre disparaitre du jour au lendemain sans prévenir parce que hôpital o~o) et n'aidant pas à encaisser la pression. Ma capacité d'analyse et vitesse de compréhension ne sont pas extras. Et j'ai du mal à comprendre totalement toutes les règles sociales humaines.
Mon autre gros problème, ce sont mes mains, j'ai du mal à les utiliser correctement comparé à une personne "normale", donc je suis assez nul aux jeux vidéos sur le côté pratique, bien que par exemple je connaisse les rotations des classes que je joue et m'entraine. Tout ce que je sais faire, c'est donner des choses de ma banque quand quelqu'un demande, au final.

Donc je me demandais si je pouvais avoir des avis plus concrets que mes hésitations et craintes.

Y a-t-il des personnes souffrant de dépression et/ou phobie sociale ayant réussit à intégrer (et rester dans) une guilde ? Vous avez rencontrés beaucoup de difficultés ? Vous avez déjà été chassés d'une guilde à cause de vos troubles ?

Et, pour les personnes cheffes de guilde, est-ce que vous accepteriez quelqu'un pouvant faire une TS n'importe quand, donc disparaitre (bien que dans mon cas, j'essaie de prévenir à l'avance EE) ? Et quelqu'un ayant beaucoup de mal avec les contacts sociaux et très maladroit ?

Merci d'avance pour de potentielles réponses

Je suis une serpillère

Réponses

  • Gerri.7082Gerri.7082 Member ✭✭✭

    Sache que tu n'es pas le seul dans ce cas, j'ai une amie dans le même cas, avec un passé très compliqué, et un présent tout aussi délicat et incertain.
    Je ne pense pas que beaucoup de guildes REFUSERAIENT un joueur comme toi. Je suis sur que plein de petites guildes accepteraient d'apprendre à te connaître et à jouer avec toi en ayant connaissance de tes troubles ( mot qui n'induit aucun jugement de valeur) . Il est certain que si c'est vraiment ta volonté, tu arrivera petit à petit à surmonter tes craintes, et à tisser du lien. Ce message, bien qu'il ressemble d'avantage à un appel à l'aide, fait preuve d'une volonté de t'investir dans ce genre de relations, malgré une peur d'un échec ( supplémentaire?) et c'est plutôt bon signe!
    Maintenant, je vais te donner une vision brève de mon vécu au sujet de ce genre de relation, non pas pour te déprimer davantage, mais pour que tu aies une vision plus élargie de comment " nous, nous vivons ça"
    Il y a plusieurs cas de figure, bien sur, tu aura surement des gens qui te refuseront, et ces gens là ne sont pas des monstres pour autant.
    Certains joueurs recrutent comme ça, sans vraiment accorder une grosse importance à leurs membres.
    D'autres, au contraire, s'attachent ( parfois trop) aux gens qu'ils apprécient.
    Et à s'attacher à quelqu'un dans ta situation, et je parle de vécu, c'est très compliqué.
    Cette volonté d'aider la personne en face ( toi) , combinée à un sentiment quasi permanent d'impuissance, c'est très dur à gérer psychologiquement pour certains.
    C'est un tourbillon de sentiments contradictoires qui prends forme au fond de toi, et qui te fais souffrir si tu n'arrive pas à le canaliser.

    Je ne suis pas en train de te dire: ne fais pas souffrir les autres en les rejoignant, sympathisant, et ... tout le reste ( que tu évoques assez ouvertement toi même, étrangement)
    Mais voici ce que l'on peut ressentir quand on coutoie quelqu'un dans ton cas, ce qui peut expliquer un refus, par exemple.

    N'hésite cependant pas à parler de tes problèmes si tu en ressens le besoin; soit simplement conscient que tout le monde n'a pas , le psychisme ( pour reprendre mes cours de psychologie) pour les supporter.
    Bon courage dans tes recherches et surtout dans ton développement personnel! :)

  • Sakiko.5432Sakiko.5432 Member ✭✭✭✭

    @SerpentaireLV.7253 a dit :
    Bonjour, je joue à gw2 depuis septembre 2017 et n'ai jamais intégré de guilde (en fait si, une, mais je suis parti 2 ou 3 jours après parce que je savais pas si j'allais vivre p/ ). Et pourtant ce n'est pas comme si je n'en avait pas envie, au contraire-
    Je pense que j'ai juste peur de ne pas pouvoir assumer mes "responsabilités", puisque je voudrais faire mon possible pour aider la guilde, mais "mon possible" est très, médiocre, limité.

    Même si j'essaie toujours de faire au mieux, je souffre principalement de phobie sociale et dépression (et je suis "un peu" attardé aussi-), le premier n'aidant pas à avoir un contact avec les membres d'une potentielle guilde et me limitant à des guildes à effectifs peu élevés, le deuxième me rendant particulièrement instable (du genre disparaitre du jour au lendemain sans prévenir parce que hôpital o~o) et n'aidant pas à encaisser la pression. Ma capacité d'analyse et vitesse de compréhension ne sont pas extras. Et j'ai du mal à comprendre totalement toutes les règles sociales humaines.
    Mon autre gros problème, ce sont mes mains, j'ai du mal à les utiliser correctement comparé à une personne "normale", donc je suis assez nul aux jeux vidéos sur le côté pratique, bien que par exemple je connaisse les rotations des classes que je joue et m'entraine. Tout ce que je sais faire, c'est donner des choses de ma banque quand quelqu'un demande, au final.

    Donc je me demandais si je pouvais avoir des avis plus concrets que mes hésitations et craintes.

    Y a-t-il des personnes souffrant de dépression et/ou phobie sociale ayant réussit à intégrer (et rester dans) une guilde ? Vous avez rencontrés beaucoup de difficultés ? Vous avez déjà été chassés d'une guilde à cause de vos troubles ?

    Et, pour les personnes cheffes de guilde, est-ce que vous accepteriez quelqu'un pouvant faire une TS n'importe quand, donc disparaitre (bien que dans mon cas, j'essaie de prévenir à l'avance EE) ? Et quelqu'un ayant beaucoup de mal avec les contacts sociaux et très maladroit ?

    Merci d'avance pour de potentielles réponses

    Évite les groupes fermés avec des inconnus (ou mute tes channels), et essaye de jouer hors open world en full guilde (en dehors les insultes peuvent fuser rapidement donc si tu n'as pas le courage de les supporter ça peut être difficile). Et dans ta recherche de guilde spécifie bien ce que tu as dit ici et je pense que tout devrait bien se passer :) !

  • Je pense que je commence déjà à un peu dédramatiser grâce à à vos réponses, et ça me redonne du courage pour commencer à jouer avec d'autres personnes. Merci beaucoup à vous pour votre aide ! :3

    Je suis une serpillère

©2010-2018 ArenaNet, LLC. Tous droits réservés. Guild Wars, Guild Wars 2, Heart of Thorns, Guild Wars 2: Path of Fire, ArenaNet, NCSOFT, le logo NC et tous les logos et dessins associés à NCSOFT et ArenaNet sont des marques commerciales ou déposées de NCSOFT Corporation. Toutes les autres marques commerciales et/ou déposées appartiennent à leurs propriétaires respectifs.