Aller au contenu

Les chroniques d'un asura


Messages recommandés

LES CHRONIQUES D'UN ASURA

 

ZHAITAN

Toutes les histoires du monde de la Tyrie font souvent références aux humains et à leurs exploits, aussi loin que l'on puisse s'en rappeler. Et pourtant les humains ne viennent même pas de ce monde. Les légendes racontent que ce seraient les Six Dieux Humains qui les auraient emmené ici avec eux depuis les Brumes, depuis un autre monde. Avant que les humains ne débarquent il existait des races bien originaire de ce monde à commencer par les tristement célèbres Nains qui ont fini en pierre dans leur sacrifice du rituel du Grand Nain pour affronter le Dragon Ancestral Primordius et ses destructeurs. Il y avait aussi les Jotun, autrefois de puissant mage alors qu'aujourd'hui ils ne sont plus que l'ombre de ce qu'ils étaient, devenu de gros tas de viande à peine plus intelligent qu'un skritt. Les Aruspices connu aussi sous le nom des Prophètes, race éteinte depuis des siècles à cause des Mursaats, une autre des races disparu aussi et qui s'étaient retournés contre les Prophètes. Et pour finir les Oubliés, tous disparu ou presque car beaucoup sont devenu ceux que l'on connaît comme étant les Exaltés. Cependant dans les races les plus intelligentes originaires de la Tyrie il y en a bien trois autres dont l'histoire n'en fait mention que depuis quelques siècles : les norns, les charrs et les asuras. Et c'est sur ces derniers que nous allons nous arrêter.

Les asuras sont des petits être plus petits et plus fin que les nains et qui vivaient très profondément dans les entrailles de la Tyrie, le monde souterrain connu comme étant les Profondeurs de la Tyrie. Les Nains connaissaient leurs existences et cohabitaient avec eux, surtout dans des échanges commerciaux. Les asuras n'allaient pas à la surface. Leur monde, leur vie, c'était sous terre. Mais à cause de Primordius et ses serviteurs, ils ont été chassés de chez eux, obligeant de remonter à la surface et à devoir s'adapter à leur nouveau mode de vie de « surfacien », ce qui au début ne fut pas simple, méprisant les espaces de la surfaces les trouvant tellement peu intelligente. Les asuras sont des êtres très intelligents, petits par la taille mais grand par leur génie comme on dit. Et leur intelligence leur permettait d'être très fort dans le domaine de la technomagie et le domaine arcanique. Sans eux, nous n'en serions peut-être pas là où nous en sommes aujourd'hui. Leurs compétences a permit au monde de faire un énorme bond dans l'évolution de tout domaine en à peine 250 ans. Ils en sont en tout cas un des grands facteur de ce changement. Aujourd'hui ils se sont trouvés des concurrents de tailles avec les canthiens et leur technologie de jade draconique et cela pourrait promettre des merveilles si les deux peuples s'allient pour créer de nouvelles technologie magiques.

Mais nous n'en sommes pas encore là. Non car si les humains ont été pendant longtemps les héros des histoires, les asuras ont fini par se faire un nom et une place parmi ses héros humains, les plus récent étant Snaff, Zojja ou encore la très célèbre Taimi ! Mais comme pour les humains, il y a des asuras moins connu qui ont subit les conséquences de tout ce que la Tyrie à pu vivre, à commencer par Zhaitan. Le Dragon Ancestral de la mort a causé bien du tord aux asuras, vu que leur cité Rata-Sum n'est pas si éloigné des Ruines d'Orr contrairement au royaume des humains. Heureusement la cité flotte dans l'air et quand les côtes ont été ravagées par le raz-de-marée, ils n'ont rien subit, hormis que les trépassés pullulaient dans les mers et océans dorénavant, rendant le commerce maritime très dangereux voir impraticable. Et ça, le jeune Baaj et sa Coterie des Goleméga – entre autre la création de golem nouvelle génération – ne connaissaient que trop bien. A bord d'un bateau, Baaj et ses deux collègues Pogoo et Raama, ils étaient partit mener des expériences avec leur Goleméga. A première vue c'était d'un golem asura de ce qu'il y avait de plus classique chez eux.

 

- Pogoo as-tu calibré le point de convergence magique avec le boîtier de traçage ésotérique ?

- Bien sûr et bien plus Baaj. J'ai stabilisé la matrice du réacteur d'injonction à propulsion, nous devrions avoir aucun soucis !

- Si mes calculs sont bon, nous avons 86,3% de chance que nos tests soient un succès ! Rajouta Raama.

- 86,3% ? C'est plutôt un très bon pourcentage ! S'exclama Baaj. Nous allons réussir ! Ca va être une révolution ! Et après ça on le présentera aux universités ! Ils en seront stupéfait !

- C'est partit je lance la procédure de lançage !

 

Pogoo appuya sur un bouton et le golem se mit à émettre un vrombissement de plus en plus bruyant. Il s'illumina peu à peu, alors que le golem se démonta pièce par pièce. Baaj, qui était équipé d'une sorte de harnais de technologie asura, se retrouva peu à peu entouré des parties du golem qui se greffèrent un à un à lui. La machine semblait tirer son énorme des profondeurs de l'océan car des filament de magie sortaient de l'eau, comme absorbé par le golem lui-même. Et pour sûr, les asuras avaient cherché une source de magie, qu'ils avaient repéré ici, sous le bateau. Les courants magiques, connu comme étant les lignes de forces, les artères magique du monde, où la magie circule et où les Dragons Ancestraux se nourrissent. Mais à pomper cette ligne de force faisait que cela attira aussi les serviteur de Zhaitan justement. Quelques trépassés – très peu – remontèrent à la surface jusqu'au bateau, commençant à vouloir monter à bord avec le seul but de dévorer le cœur magique du golem afin de nourrir leur maître.

 

- {Séquençage de la procédure en cours... patientez s'il vous plaît... stabilité à 98% constante...}

- Ca marche les amis ! Ca marche ! Incroyable ! Mais débarrassez-vous de ces fichus morts-vivants ! Ils ne doivent pas interrompre les essais sinon ça risque de nous coûter très cher !

- Baaj fait attention car si on perd le contrôle de l'instabilité du Goleméga, qui sait ce que ça pourrait provoquer comme accident écologique voir magique !

- Mais Raama on s'en fiche de ça ! La science avant tout ! Et ce que nous sommes en train de créer c'est l'avenir ! Ça compte plus que un petit trou dans l'espace-temps à cet endroit de la mer !

- {ALERTE ! ALERTE ! Stabilité à 56%, perte de stabilité en chute libre ! ALERTE ! ALERTE !}

- Ah par l'Alchimie Eternelle espèce de stupide asura Raama tu as porté la poisse ! Voilà ! Et débarrassez moi de ces foutus cadavres je vous ai dis ! Je m'occupe de stabiliser le golem !

 

Pogoo et Raama tentaient tant bien que mal de repousser les trépassés qui devenaient de plus en plus nombreux. A ce rythme, ils allaient submerger le bateau et le couler. Quand tout à coup, une énorme structure osseuse sortit de l'eau. C'était un bateau trépassé avec à son bord encore plus de trépassés qu'il y en avait dans l'eau. Baaj fit les gros yeux en voyant ça, sans se rendre compte qu'un trépassés agrippait le Golem qui lui servait d'armure. Baaj lui repoussa avec son énorme bras golémique mais que déjà un autre s'en prenait à lui. Il chargea ses mains et tira des rayons chargés en énergie arcanique. Un coup de grosse patte dans un autre zombie, un coup pied dans la tête d'un autre qui la détacha de son tronc pour partir à l'eau. Quand tout à coup le bateau tira un harpon en os en plein dans le golem, manquant de peu d'empaler Baaj. Le golem était endommagé et il devenait trop instable. Il allait exploser à tout moment !

 

- {ALERTE ! ALERTE ! Stabilité à 3% ! Destruction massive de l'environnement dans 10 sec... 9 sec... 8 sec....}

- Pogoo ! Raama ! Moteur plein gaz ! On dégage ! J'enclanche les propulseurs du golem !

- QUOI ?! Mais pour quoi faire Baaj ?! T'es malade tu vas tout faire...

 

FOOOSH ! Trop tard, Baaj enclencha les propulseur du golem qui fusa droit vers le bateau trépassé alors que Baaj fut éjecté du golem, retombant sur les fesses sur la tête de Raama, tombant tous les deux à plat ventre sur le bateau. Quand tout à coup... BOOOM ! Une explosion surgit du bateau trépassé, le pulvérisant ! Le souffle de l'explosion était tel qu'il endommagea le bateau qui finit sa course écrasée dans un rocher. Sans blessures graves, les trois asuras durent rentrer à pied en longtemps la côte jusqu'à Rata Sum. Et ils durent rendre des comptes à leurs supérieurs...

 

- Une singularité ! S'écria un vieux asura à l'autorité cinglante.

- Oui mais... Essaya de parler Baaj.

- Vous avez provoqué une singularité ! Lui coupa la parole le vieil asura

- Mais si puis-je me permettre... Tenta à nouveau Baaj alors que Pogoo et Raama étaient muet comme des carpes.

- Heureusement que l'équipe de la Coterie de Ramification du Tissu Brumique peuvent arranger tout ça et la faire disparaître !

- Pour notre défense...

- Mais vous avez quoi dans la tête ?!

- Et bien une idée monsieur vraiment extr...

- Un cerveau de Bookah oui !!

- C'est...

- Taisez-vous ! Je ne veux plus vous entendre ! A votre place je me tairais sur le champs !

- Mais...

- Et votre Coterie c'est terminé ! Marre de vos bêtises et de vos échecs ! Devenez pêcheur ce sera dans vos talents à pêcher que des stupidité de votre cervelle !

 

Et voilà comment Baaj et ses deux amis perdirent leur Coterie. Désormais sans but, les trois asuras ne savaient plus comment s'occuper. Ils s'étaient rassemblait dans un coin de la Plaine de Metrica, assis sur un pont au dessus d'une rivière, les pieds ballant dans le vide.

 

- On fait quoi maintenant ? Demanda Pogoo.

- Je ne sais pas. Lui répondit Baaj.

- On a toujours F.R.E.D. On en fait quoi ?

- Je ne sais pas...

- C'est ton golem Baaj. Donc c'est à toi de décidé.

- Je ne sais pas...

- Baaj ressaisis toi mon vieux.

- Je ne sais pas...

- Mh je crois que notre cher ami est en état de choc. Dit Raama, ramenant sa fraise de scientifique.

- Je ne sais pas...

- Bon... plus qu'à faire ce qu'à dit l'autre vieux râleur... pêcheur... Dit Pogoo, découragé.

- Je ne sais pas... han si attendez je sais !

- Ah Baaj est de retour !

- Le vieux a raison ! Devenons pêcheur !

- Tu plaisantes j'espère ??

- Non Pogoo ! Des pêcheurs arcaniques ! Genre c'est nous que l'on appellerait en cas de soucis magique ! SOS Magie ! Hop une singularité apparaît ? Paf ! A nous d'aller la récolter ! Et on pourrait recycler toute cette magie sous forme de cristaux ésotérique que nous pourrions revendre ! Tous le monde en a besoin de ces cristaux !

- Baaj, tu es un génie !

- Je sais ! Je sais !

- D'ailleurs demain il y a une sorte de fête des commerçants pas loin de l'Arche du Lion. Ce serait peut-être l'occasion de présenter nos services là bas non ? Demanda Raama en remontant ses lunettes de vue sur son nez.

- Ca ne m'enchante pas d'aller voir tous ces bookah mais personne ne voudra de nos services ni de nos produits ici alors oui tu as raison quoi de mieux que l'Arche du Lion pour pigeonner tout ces bookah ?? Haha ! S'écria Baaj.

 

Heureux de leur nouvelle idée et de leur nouvelle invention, les trois asuras rentrèrent à Rata Sum afin de préparer leurs affaires afin de partir en voyage vers l'Arche du Lion, en traversant un de leur fameux portail asura que leur peuple avait créé et mit à disposition un peu partout dans le monde afin de voyager rapidement d'un bout à l'autre du continent. Alors qu'il quittait ses amis pour rentrer chez lui, le pauvre Baaj tomba nez à nez avec 3 asuras de l'Enqueste, une Coterie asura prête à tout pour arriver à atteindre leurs objectifs. Celui du milieu poussa Baaj qui tomba sur les fesses. Il leva ses yeux rosâtre sur son tortionnaire qui ricanait avec ses deux potes. Baaj avait bien envie de lui faire ravaler son claper mais il n'était qu'un simple chercheur qui ne savait ni se battre, ni lancer des sortilèges. Ses seuls talents résidaient dans sa tête... et son golem F.R.E.D restait chez lui.

 

- Bah alors Baajounet on a apprit qu'encore une fois, tu t'es ridiculisés ? HAHA !

- Ouai attend qu'est-ce qu'on a entendu comme rumeur... ah oui que tu aurais perdu ta Coterie ? Ringard ! Dit l'asura de gauche.

- Ah mais quel bookah ! Tu fais honte aux asuras ! Haha ! Rajouta l'asura de droite.

- Je...

- Je ? Je-je-je-je ??? haha ! C'est qu'il va limite pleurer ! Haha !

- Non...

- Tu aurais rejoint l'Enqueste dès le départ quand j'ai voulu te recruter, tu n'en serais pas là aujourd'hui. T'aurais gravis les échelons comme personne... mais ce n'est pas le cas. Dommage. Aller, a plus bookah ! Hahaha !

 

L'asura au centre lui marcha presque limite dessus alors que ses deux toutou le suivirent en bousculant Baaj. Ce dernier se releva en serrant les poings et les dents, se demandant pourquoi tous le monde l'insultait de bookah aujourd'hui. Bookah était un mot vraiment insultant pour les asuras désignant tout ce qui n'était pas asura et stupide, des êtres inférieurs. Baaj rentra chez lui et s'arrêta devant un golem semblable au Goleméga. Baaj lui fit un gros câlin alors que le gros golem qui faisait au moins cinq fois sa taille s'activa à ce moment-là et lui rendit son câlin, comme réceptif à cet émotion – mais il ne l'était pas, ce n'était qu'un algorithme répondant à l'acte de Baaj. Il travailla une bonne partie de la nuit à confectionner un Récolteur d'Energie Arcanique et à faire quelques tests afin qu'il soient au moins fiable à 50%. Les asuras se fichaient un peu des conséquences de leurs actes du moment que leurs inventions marchaient à merveille, un risque élevé de 50% d'un danger n'était rien pour eux. Le lendemain, Baaj rangea quelques affaires dans son golem F.R.E.D et monta sur son épaule. Le golem emmena Baaj à un des portails asura où Pogoo et Raama l'attendaient. Sans s'attarder ici, ils traversèrent le portail asura, arrivant sur une plate-forme entouré par d'autre portail suspendu au-dessus du vide. Les lieux grouillaient de monde, de toute race, ils étaient bien à l'Arche du Lion. Baaj ne put s'empêcher de grimacer en voyant tous ces êtres inférieurs les côtoyer, c'était hors de lui. Mais il n'avait pas le choix, il devait faire avec. Il descendit de son golem et fit signe à tous le monde de le suivre. Il ordonna à son golem se rendre avant eux dans un lieu bien précis qu'il marqua sur son géolocalisateur tandis que les 3 asuras se dirigèrent vers la sortie de la cité quand soudainement un dolyak manqua d'écraser Baaj ! Il l'esquiva de justesse alors qu'une humaine arriva vers lui, paniquée.

 

- Oh pardon madame j'espère que ça va ? S'excusa l'humaine

- Madame ? Répondit Baaj, interloqué, regardant ses deux comparses asura qui l'accompagnaient.

- Oh... OH ! Monsieur ! Pardon ! Se rattrapa de répondre l'humaine devenu rouge de honte.

- Ça va ça va. Ne vous inquiétez pas ma petite dame, je suis un coriace, vous n'êtes pas la première à manquer de me tuer.

- Encore désolée monsieur ! Bonne journée !

- Bonne journée ! Lui répondit-il. Ah sale bookah... c'est pour ça que je n'aime pas venir à l'Arche du Lion. Rajouta-t-il une fois éloignée de l'humaine.

- C'est pour la bonne cause ! Le rassura Pogoo.

 

Sans rien rajouter de plus, Baaj et ses deux amis se dirigèrent vers le lieu où la fête des commerçants allaient avoir lieu. A Pommeville, afin de participer à la Foire de la Pomme faisant la part belle aux commerçants en tout genre ! C'est là bas que les choses aller se compliquer. C'est là bas où ils allaient comprendre que Zhaitan était une menace bien plus grande que jamais ! Mais pour ça, il faudra lire LES CHRONIQUES D'UN GROUPE ORDINAIRE !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...